Kjaereste aiment ai christian dating websites

Posted by / 22-Jan-2018 09:38

Ce sont l’époque, les règlements et les bateaux eux-mêmes qui ont changé.

Aujourd’hui, les instructions de course stipulent que les jeux d’eau sont interdits alors qu’autrefois c’était plutôt l’inverse.

On avait presque tout oublié quand, au mois de septembre suivant, en 1982, notre ami américain a insisté pour prendre sa revanche et d’autres bateaux ont voulu se joindre au défi.

Alors on a organisé une seconde édition avec quelques bateaux disparates dont, entre autres, le one-tonner , vieux cotre aurique et seul bateau classique de cette seconde édition.

Aujourd’hui, nous accueillons environ trois cents bateaux, à peu près à égalité de nombre entre modernes et classiques.

Mais l’état d’esprit a changé, on ne voit plus de jeunes filles balancer des seaux d’eau sur les équipages…

Les yachts classiques se sont développés grâce à des gens comme Albert Obrist qui ont commencé à fouiller les archives pour refaire des bateaux à l’identique.

C’est ainsi que grâce à , alors président de la SNST, sont nées les Voiles de Saint-Tropez.C’est là qu’on a créé une tradition nouvelle : le petit déjeuner australien, bière et croissants à huit heures du matin ! On travaillait tous comme des fous toute la saison d’été et, quand arrivait le 1er octobre, c’était relâche.Puis arrive sont tentés de courir à leur tour et ça devient sérieux. On avait envie d’utiliser Saint-Tropez pour notre plaisir et les régates nous donnaient un prétexte pour faire une vraie fête qui ne soit pas paillettes et artifices mais où les gens trouvaient un plaisir authentique.Tout était bon pour s’amuser, les gens voulaient voir autre chose, avoir des souvenirs plein la tête, partager tous les ingrédients pour passer un bon moment ensemble.Cela dit, la Nioulargue a eu très vite une audience internationale et a donné un élan sans précédent aux restaurations.

kjaereste aiment ai christian dating websites-65kjaereste aiment ai christian dating websites-19kjaereste aiment ai christian dating websites-7

C’est juste, la mer comptait plus que la voile et, à partir de 1984, on a inventé des catégories comme les “sea-explorers”, les “tropéziens-travail”, les “tropéziens-marconi” pour constituer des classes où l’on faisait entrer tout le monde.